Voyage en Malaisie / Singapour

Carnet de voyage

Hello !
Comme à chaque fois que je pars en voyage, j’ai envie de vous amener un peu avec moi. Que ce soit via un Vlog, des photos Instagram ou sur SnapChat. Mais cette année, je me suis dit qu’un petit carnet de voyage pourrait être une chouette idée ! Durant tout ce voyage j’ai épluché les blogs à la recherche d’informations sur les tarifs des transports, les avis sur des hôtels etc… Alors, l’idée ici est d’expliquer mes journées, mon itinéraire, mais aussi pleins d’infos pour vos prochains voyages 😉

Ça risque d’être long, mais aller je me lance !

Jours 1 / 2,

Arriver à Klia2 (aéroport « AirAsia » de Kuala Lumpur) à 6h, deux choix s’impose à nous, prendre le train jusqu’au centre-ville (55myr/pers) ou prendre directement un taxi. Après un bref calcul, 55myr fois deux plus un taxi pour nous amener de la SentralKL à notre hôtel à notre hôtel, ou négocier un taxi. Il était finalement plus rentable de prendre un taxi qui nous a coûté 130myr.
IMG_7294On arrive à Bangsar South, d’abord notre taxi nous fait comprendre que ne ce n’est pas le meilleur quartier, qu’il fallait prendre en centre-ville car ici c’est le quartier des affaires. Un peu déçu, mais nous n’avions pris qu’une nuit donc nous pouvions toujours aller voir ailleurs.
L’hôtel justement, nous avons choisi le Capri by Fraser. L’endroit est superbe, très classe et le personnel accueillant. Évidemment avec une arrivée à 7h30, les chambres n’étaient pas libres, mais ils nous ont proposé de prendre une douche et d’attendre à la piscine.
Finalement nous avons eu un vrai coup de cœur pour l’hôtel, de plus il n’est finalement pas si loin. À 5 minutes vous avez la station University qui permet de rejoindre le centre-ville en 10 minutes avec le métro.
Nous y sommes donc resté deux nuit pour visiter Kuala Lumpur. 

IMG_5964

Les Tours Petronas


Jour 3,

Départ à 6h pour Klia2 pour rejoindre les îles Perhentian. 

Vol aller simple : 65€
Boat: 15€ A/R
The Barat Hôtel 61€/nuit 

Untitled-3Arrivé à l’hôtel The Barat on déchante rapidement. On nous octroie une chambre face à un local qui entrepose de l’essence et fait un boucan pas possible ! Odeur d’essence abominable, je décide de refuser la chambre. Le personnel est très sympa et compréhensifs et m’en propose un autre. Ouf ! Mais voilà après avoir fait un petit tour de l’île, on s’aperçoit vite que d’autres hôtels, le Coral View par exemple, sont beaucoup plus sympa et surtout moins cher ! Dommage, nous avions déjà réservé deux nuits et notre départ de l’île… Point positif et pas dès moindre pour moi, la cuisine de l’hôtel est délicieuse !!
L’île en elle même est vraiment superbe, bien que mal entretenu du côté de notre hôtel 🙄.
On ne nous a pas menti, l’eau est turquoise, le sable fin et blanc et une fois la tête sous l’eau on se croirait dans un aquarium géant !
Malgré les prévisions météo désastreuses qui étaient prévues, nous avons eu un temps superbe !

IMG_6076

IMG_6035

 

Jour 4,

Nous avons réservé un Trip pour faire les différents spots de snorkling. Au programme, spot de petits poissons, spot pour voir des requins, nous sommes ensuite allés voir les tortues, puis Turtle Beach où elles viennent pondre.

Nous n’avons pas vu de tortue sur la plage mais celle-ci est sans doute l’une des plus belles de l’île ! En revanche, nous avons bien vu des requins et je peux vous dire qu’on ne faisait pas les malins !! 🙈

Jour 5,

Journée dans les transports encore une fois. On se rend compte qu’on n’a pas super bien géré le planning, 1 nuit de plus sur Perhentian aurait été plus judicieux. Mais le budget commence déjà à chauffer sévèrement.  Car ici, comparé à la Thaïlande, les prix sont assez élevés. Que ce soit pour les hôtels (60€ en moyenne pour du confort à l’européenne) ou la nourriture (entre 10€ et 20€ pour deux en moyenne par repas). L’exemple le plus frappant pour nous a été avec la « fresh coconut ». En Thaïlande on en trouvait à environ 50centimes d’euros ici c’est 2 euros… Si on veut se faire plaisir ça monte très vite ! 

Bref, cette journée transport n’a pas grand intérêt. On reprend notre taxi boat à 8h, puis un taxi pour l’aéroport, qui nous coûte cette fois 65myr pour 2 après négociation. Départ de Kota Barhu pour Kuala Lumpur à 12h. Ensuite on attend à l’aéroport notre prochain vol pour Singapour qui est à 22h. C’est long mais l’aéroport de Klia2 est grand, on peut y faire les boutiques et profiter de la wifi au Starbucks… 

Jour 6, 

On arrive à 2h du mat à l’hôtel Boss en prenant un Shuttle Bus à 9$/pers.
Changement de décor et d’ambiance, ici on se sent déjà moins en vacances, pas de sourire à l’accueil, mais certes, c’est une grande ville c’est sans doute normal.
L’hôtel est très joli, dans son style, comme son nom l’indique c’est un peu bling bling, mais ça fait plaisir après la rusticité du chalet de Perhentian Island…
Réveil à 10h, on avait besoin de sommeil ! On se prépare pour aller en ville et découvrir le fameux Marina Bay et le parc avec ces arbres du futur !
Singapour est desservi par de nombreux transports, nous choisissons le métro (1,80$).
Il n’y a pas à dire, le Marina Bay est quand même époustouflant, même d’en bas, alors je n’ose imaginer d’en haut !
Nous prenons ensuite la direction du Garden by the Bay. C’est là qu’on se rend compte qu’ici tout est immense. À l’entrée du parc on nous propose une petite voiturette, mais on fait les malins, chaussés de nos claquettes on pense pouvoir nous balader aisément… 😁 on a un peu regretté nos bonnes basket pour le retour.
Le parc en lui-même est vraiment très sympa, fleuri de toutes les couleurs et ces arbres artificiels nous plonge réellement dans le futur !
Après plusieurs bonnes heures de marche on décide déjà de rentrer, exténué par la chaleur écrasante de la ville.
Pour le dîner on choisit Chinatown. Ah quel plaisir de retrouver un peu l’atmosphère que nous avions tant aimée en Thaïlande, avec les stands de nourriture qu’on peut choisir ici et là et que l’on déguste sur des tables communes. Bon moment de convivialité 😉
IMG_6130

IMG_6169

Jour 7, 

Ce matin on décide d’aller à Haji Line. Bonne surprise c’est à 500m à pied de notre hôtel !  

C’est un peu le quartier, ou plutôt la rue bobo de Singapour. On y trouve un resto de burger branché (ils sont d’ailleurs délicieux), des boutiques de fringues de créateurs, mais aussi du beau street art ! 

Le soleil tape aujourd’hui, depuis le début du séjour nous n’avons pas trop bronzé, donc on décide de se reposer un peu à la piscine de l’hôtel 1h où 2h… Finalement, on a fini l’après-midi ici, la faaaatigue ! On en a aussi profité pour faire notre lessive et réserver notre prochaine escale. 

Début de soirée, on prend la direction de Clark Quay dans le but de prendre le bateau qui fait le tour de Singapour, c’est magnifique à voir le soir paraît-il, mais nous ne l’avons finalement pas fait, c’était bondé. (Pour info la balade est à 25$ par personne). L’endroit est très dynamique et l’ambiance chaleureuse, nous avons passé une super soirée à manger des sushis au bord de l’eau et à nous balader le long de la rive.
IMG_6207 IMG_6199

IMG_6193

IMG_6191

IMG_6215

Jour 8,

Aujourd’hui est notre dernier jour à Singapour. On prend la direction de Orchard Street pour le déjeuner. Cette grande avenue est parfaite pour les fans de shopping.  On y trouve des boutiques de luxes, mais aussi les shops bons marché, c’est vraiment sympa ! 

A la nuit tombée on décide de retourner au Garden by The Bay et monter en haut de l’arbre pour boire un verre. Le soir le lieu est magique, les arbres changent de couleur est la vue sur le Marina Bay est sublime. Nous y sommes allé avant 20h car il y a une animation de son et lumière, mais malheureusement on ne pensait pas qu’en haut de l’arbre on y verrait rien… 

Un rhum pinneaple plus tard, on tente d’accéder au toit du Marina Bay. C’est finalement plutôt simple, il suffit de prendre l’ascenseur en même temps que d’autre personne pour qu’ils passent leur carte et il n’y a plus qu’à suivre 🙂 

Sorti de l’ascenseur nous n’avons pas directement accès à la piscine, c’est logique, il y a un système de sécurité. On peut admirer la vue et accéder au bar restaurant. C’est ce que nous avons fait, le restaurant propose des tapas, c’est un peu cher mais délicieux et la vue que nous avons sur la ville en vaux la chandelle !
IMG_7252

IMG_6232

IMG_6241

IMG_6245

IMG_6247

Jours 9 / 10,

Untitled-1Aujourd’hui nous partons pour l’île de Bintan, située à 1h en ferry de Singapour. Nous prenons le métro en direction de Tennah Marah, puis le bus 35 qui nous amène au ferry.
Avec le décalage horaire on ne perd pas de temps, départ 14h, arrivée 14h !
Nous avions réservé deux nuits dans le Nirwana Garden Resort Hôtel, attiré par la jolie piscine en bord de mer… Un bus nous attend  directement à l’arrivée du ferry c’est appréciable. Mais très vite nous nous apercevons que le Nirwana Garden est en fait un gros complexe hôtelier un peu à l’écart de tout et ultra fermé, il y a des gardes à tous les coins de rues.
Pas trop grave nous y restons que deux jours, mais l’impression de prison dorée ce fait quand même ressentir. Surtout qu’ici, comme nous n’avons nulle part où aller et les prix sont complètement hallucinant. Vous vous souvenez de la comparaison avec la « Fresh Coconut » ? Donc en thaillande (après conversion) elle était à 0,50ct, sur Perhentian à 2€, ici c’est 6€ ! Un peu rageant surtout quand on voit qu’elles tombent à nos pieds… A part les prix exorbitant des repas, la chambre est correcte, spacieuse, mais un peu vieillotte.
Toute cette après-midi et la journée du lendemain n’aura été que piscine/soleil/plage/piscine, nous en avons même trop abusé, car on a fini la journée avec plusieurs coups de soleil.

Jour 11,

La fin du voyage approche. De retour dans les transports…
Ce matin nous retournons à Singapour en ferry, puis nous reprenons le bus/métro pour nous rendre à l’aéroport en direction de Kuala  Lumpur.
Nous avions deux possibilités à KL, dormir dans un recoin de l’aéroport en attendant nous prochain vol à 8h30 le lendemain (nombreux sont ceux qui prennent cette option) où trouver un hôtel pas trop cher et pas trop loin pour y passer la nuit. Vue le long périple du retour qui nous attend, nous choisissons l’hôtel 😉 Ce sera le Sri Enstek Hotel, 32€ la nuit et à 15mn de Klia2, parfait ! Enfin, dans cet hôtel il faut y rester qu’une nuit. La chambre est moderne et semble clean, mais il y règne une odeur très désagréable et une chaleur épouvantable. Il est tard, mais on décide de sortir manger au Kfc d’en face le temps que la climatisation face son effet.
L’hôtel est situé dans une zone commerciale, les shops ont des néons partout, les papis sont attablés dans les restaurants ouverts sur la rue et regardes la télé sur les écrans géants puis les jeunes s’amusent en scooter. Ça nous fait drôlement penser à la Thailande encore une fois.
Au moment de nous coucher nous avons eu droit au va et viens des motos et des voitures tuning. Nous regrettons d’avoir pris une chambre avec fenêtre… 

Jour 12,

Réveil à 6h après une courte nuit, réveillée sans cesse par les pétards et les motos. Nous avions donné rendez-vous à notre taxi à 6h30.
6h40 toujours personne et il ne répond pas au téléphone, il nous a fait faux bon… Impossible d’avoir un autre taxi rapidement, l’hôtel nous propose la navette qui va à l’aéroport mais elle ne part qu’à 7h. Pas le choix on fait ça. Mais la malchance s’enchaîne, tout d’abord nous attendons 15 minutes que le groupe de vieilles dames chinoises nous rejoignent. On sent déjà nos chances d’avoir notre vol s’éloigner, mais on croise les doigts. On arrive à l’aéroport, mais je ne reconnais pas les lieux, forcément, la navette a fait un détour pour déposer des passagers à Klia1 ! Encore 10mn et on arrive à Klia2. À l’entrée les panneaux d’affichages annoncent « Closed » pour notre vol, mais on court tout ce qu’on peut et finalement la dame du guichet nous enregistre tout naturellement ! Ouf.
3h30 de vol pour Colombo.
On prend directement un taxi pour nous rendre à Negombo beach side, c’est à 20 minutes en voiture de l’aéroport. Nous ne sommes là qu’en transit pour la journée car notre vol de retour est pour le soir même.
Ici tout nous rappelle la Thailande, les tuk-tuk, les scooters, les paysages…
Le taxi nous dépose au début de la grande route qui longe le bord de mer. Nous entrons dans la première guest house que nous voyons, The IceBear, ce fut une bonne pioche, l’endroit est plein de charme et les hôtes accueillants.
La rue commerçante se compose de petit restaurants et shops de souvenir. Ici on voit que c’est déjà un peu plus touristique qu’en Malaisie, les commerçants sont très ouverts et sympathiques.
Le soir arrivant, nous prenons un tuk-tuk pour retourner à l’aéroport et enfin achever ce voyage…

IMG_6309

IMG_6311

Pour conclure ? 

J’ai passé de superbes vacances, pas très reposantes, mais riche en découvertes. La Malaisie est un très beau pays à découvrir.
J’ai adoré le côté multi-culturel du pays. C’est essentiellement Musulman, donc j’appréhendais un peu le fait de me balader en robe ou en short, d’autant plus durant le mois du Ramadan. Mais ce fut une belle surprise, il y a aussi beaucoup de chinois et indien ici, ce n’est pas rare de croiser une jeune musulmane voilée en compagnie de sa meilleure amie chinoise en mini short 🙂

Ensuite, pour ce qui est de la découverte du pays, j’ai été un peu déçu tout de même, nous n’avions pas vraiment organisé notre itinéraire au départ. Nous voulions nous laisser guider par les recommandations des locaux ou des touristes sur place. Mais nous nous sommes vite rendu compte qu’il n’y a pas mille possibilités et les lieux recommandés par les locaux (port Dickson par exemple) ne nous semble pas paradisiaque.

Le pays est très peu développé au niveau touristique, la plupart des taxis que nous avons pris à Kuala Lumpur nous on dit ne jamais voir de français par ici. De ce fait, la concurrence n’est pas encore passé par là, les prix flambent et la négociation est impossible.
Nous n’avons trouvé aucune boutique de location de scooter en Malaisie, ce qui fait qu’il est presque impossible de s’aventurer hors des sentiers battus par nos propres moyens.

Alors la Malaisie oui, mais pour une escale lors d’un séjour en Thaillande ou en Indonésie, autrement on en fait vite le tour…

J’espère que ce petit carnet de voyage vous aura plu et vous aura aidé lors de votre prochain voyage en Malaisie. Je ne suis pas une experte en voyage et je donne ici mon simple ressenti alors de vous remercie d’être indulgent 🙂 Bisous

Cindy

 

Suivre:
Partager:

4 Commentaires

  1. Fati
    24 juillet 2016 / 15 h 23 min

    Coucou, je pense effectivement que tu as mal été renseignée car pour m’y être rendu à quatre reprises la Malaisie est un pays aussi riche en faune qu’en flore. Entre la ville, la jungle, la plage.. Il y a de quoi faire. Tu es restée en Malaisie péninsulaire, il y a Bornéo qui vaut le détour (grand détour)
    En tout les cas si besoin je peux t’aider
    Bisou 🙂

    • TWOS
      30 juillet 2016 / 21 h 46 min

      Oui certainement. Nous aurions adoré faire Bornéo, mais ça nous a été déconseillé (message sur le site du consulat) à cause des menaces terroristes.
      Nous y retournerons sans doute une prochaine fois 😉

  2. 20 juillet 2016 / 12 h 50 min

    Bonjour, je découvre un peu par hasard votre blog et y découvre un espace de qualité.
    Je ne connais pas la Malaisie, mais tout ceci me donne bien envie d’organiser un voyage là-bas.
    J’ai également apprécié les choix photographiques

    • TWOS
      20 juillet 2016 / 13 h 26 min

      Merci beaucoup !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *